Votre téléphone vous espionne !

iPhone 4 de AppleL’éditeur bien connu de logiciels de sécurité pour PC et désormais smartphones a donc mis au point une application, baptisée Clueful, par opposition à clueless, qui signifie « ne pas être informé ou au courant », en anglais. Son but était de permettre à ses utilisateurs de savoir ce que faisaient les applications installées sur leur smartphone, iOS ou Android, de leurs données privées (contacts, géolocalisation, etc.). Il est a noter que Clueful a été retirée fin juin de l’App Store par Apple sans autre explication ! 

Finalement, Bitdefender publie les résultats d’une analyse menée sur les comportements les plus intrusifs des applications installés sur nos smartphones et en particulier sur les Android et iOS. Les smartphones ou les tablettes ont en quelques années envahis nos poches et nos maisons. Mais derrière ce monde ultra connecté, il est effrayant de s’apercevoir la somme d’information recueillis à notre insu et pire, la capacité de collecte et de vente de ces informations par des applications. A la lecture de ce rapport (« Étude sur les comportements intrusifs des applications Android et iOS »), j’avoue que j’ai flippé !

Les applications iOS plus intrusives

L’étude de BitDefender porte sur 314 474 applications gratuites pour Android et 207 843 gratuites pour iOS ; et la conclusion est surprenante ! L’affirmation de l’éditeur selon laquelle « un des systèmes d’exploitation est plus sûr que l’autre » manque à mon sens de « justification ». Les applications iOS semblent se concentrer davantage sur la récolte des données privées que ceux conçus pour Android. Même si les éléments fournis par BitDefender sont déjà affligeant, l’analyse manque de précision !

Parmi les comportements intrusifs des applications – intégrés parfois par les développeurs eux-mêmes – l’étude révèle que :

  • 45,41 % des applications iOS intègrent des services de localisation contre 34,55 %sous Android.
  • 7,69% des applications Android peuvent accéder à votre liste de contacts alors queles applications iOS se montrent davantage indiscrètes : 18,92 % sont techniquement capables de lire vos contacts.
  • 14,58 % des applications Android peuvent divulguer l’identifiant de votre appareil et 5,73 % transmettre votre adresse e-mail.

Parmi les applications citées par Bitdefender on retrouve des noms aussi divers que Paradise Island: Exotic, Football Games – Soccer Juggle, Blowing sexy girl’s skirt, Logo Quiz Car Choices, 3D Badminton II, Cheezburger, PokerStars TV ou Latest Nail Fashon Trends. Une liste malheureusement pas exhaustive.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *