[Test] Xiaomi Redmi 5 Plus… un excellent smartphone pour moins de 150 €

Logo : XiaomiPetit retour en arrière s’impose… Fin 2017, j’ai eu le plaisir de tester le Xiaomi Redmi Note 4, le Xiaomi Mi Max 2 et le Xiaomi Redmi 4X… et l’un dans l’autre, j’avais été plutôt satisfait – au regard du prix – de ces trois modèles. Et aujourd’hui, j’ai le plaisir d’avoir en main – toujours de la boutique Gearbestle Xiaomi Redmi 5 Plus en Global Version avec 3 Go RAM et 32 Go de stockage. A titre d’informations, outre les versions internationales ou chinoises, il existe également une autre variante avec 4 Go RAM et 64 Go de stockage.

Actuellement, ce modèle est disponible sur la boutique de Gearbest pour moins de 125 € (promotion a durée limitée)… perso je l’ai payé autour des 150 € !

Enfin, je tiens à préciser que j’ai personnellement acheté ce téléphone et que je ne suis pas “payé” pour en faire un test ! Et, si je suis le premier a regretter de ne tester que du Xiaomi, je tiens a préciser que tous les smartphones ou tablette que j’ai testé sont des “commandes” pour des proches. Et en général, j’ai une tendance a recommander des valeurs sûr.

“Tiens tonton, voilà la bouse que tu a commandé ! Bon, ça ressemble pas à la photo mais si tu te penches tu arriveras surement à passer un coup de fil ! De quoi tu te plaint ça ne t’a coûté que 100 € ! Mais bon, j’ai fais un billet d’enfer pour mon blog !”… Malaise !

Déballage

Logo : GearbestAvant de commencer le déballage, je reviens comme d’habitude sur le colis en lui-même… Comme pour tous mes achats sur Gearbest, j’ai reçu un paquet emballé dans un simple emballage plastique sans papier bulle ou autre protection (Cf. photos plus bas). Malgré tout, la boite n’a pas souffert durant le transport.

A titre d’information, la livraison a été effectué par Colissimo – en deux semaines seulement – et je n’ai eu aucun frais de douane. Finalement, tant que le colis arrive en un seul morceau !

Xiaomi Redmi 5 Plus ... le colis

Xiaomi Redmi 5 Plus … le colis

Le smartphone est rangé dans une belle boîte rouge sous cellophane. Comme pour les modèles précédents de la marque Xiaomi, aucune photo du produit n’apparaît sur la boîte. Sur la partie supérieure, nous avons le logo Xiaomi en haut à droite et le nom de modèle occupant la majeur partie de l’espace : “Redmi 5 Plus”. En dessous, on retrouve quelques indications technique (taille d’écran, caméra, batterie…). Sur les deux côtés, on retrouve un autocollant rouge indiquant « Version Globale » et le nom du smartphone. Et à l’arrière, tout est blanc à l’exception d’une étiquette collé reprenant également quelques informations techniques ainsi que la couleur et divers codes barres.

Attention à la version : L’autocollant rouge placé sur le côté de la boite du Xiaomi Redmi 5 Plus atteste qu’il s’agit bien d’une version globale Multi bande et non une version internationale qui se contenterait pour l’essentiel d’inclure la langue française. Outre la présence de cet autocollant, la version global inclut dans la boîte un adaptateur secteur au format européen. On retrouve également le marquage CE à l’arrière de l’emballage, mais j’ai toujours un “petit” doute sur la bonne foie de ce dernier : China Export ou Conform Europe ?!

A l’ouverture de la boîte – exception faites peut-être de la couleur rouge – rien d’extravagant non plus… enfin si ! Au lieu de découvrir le smartphone, nous avons un petit paquet en carton dans lequel on retrouve une coque silicone souple. Sous le “petit paquet”, nous retrouvons le smartphone tout de noir vêtue et en dessous un câble USB vers micro USB blanc et un chargeur (prises UE) de même couleur.

Xiaomi Redmi 5 Plus ... déballage

Xiaomi Redmi 5 Plus … déballage

La coque souple est une bonne surprise d’autant plus que celle que j’ai commandé est encore en transite à l’heure ou j’écrit ce billet, mais j’aurais aimé que Xiaomi nous propose une paire d’écouteurs. Mais je chipote !

Pour résumer, la boite contiens : 

  • le smartphone dans sa version “noir”,
  • l’épingle / trombone d’éjection pour le tiroir SIM,
  • un petit manuel en anglais que personne ne lie;)
  • un câble micro USB “classique” en “blanc”
  • un chargeur secteur 5V / 2A version UE également en “blanc”
  • une coque silicone “noir fumé” (jolie attention !)

Première prise en main, le design

Avec ce Redmi 5 Plus, Xiaomi n’a pas franchement bousculé la donne. Le Redmi 5 Plus ne renverse par les canons du genre, Xiaomi a suivi toutes les tendances du marché : un format 18:9 avec l’accent sur l’écran “borderless“, la coque en métal et les bords légèrement arrondis… Toutes les tendances… enfin presque ! Pas de Micro-USB type C, il faudra se contenter d’un micro USB classiques.

Si le tout ne brille pas par son originalité, le Xiaomi Redmi 5 Plus est loin d’être décevant pour autant.

Xiaomi Redmi 5 Plus ... le smartphone

Xiaomi Redmi 5 Plus … le smartphone

Avec ses 15,8 cm de hauteur et ses 7,5 cm de largeur, le Redmi 5 Plus fait sans conteste partie de la famille des grands smartphones. Pour vous donner un ordre d’idée, il fait à peu près la taille du Samsung Galaxy S8+.

# Xiaomi Redmi 5 Plus Samsung Galaxy S8+ Samsung Galaxy S8
Dimensions 158.5 x 75.5 x 8.1 mm 159,5 x 73,4 x 8,1 mm 148,9 x 68,1 x 8 mm
Poids 180 g. 173 g.  152 g.
Diagonale d’écran 5.99 pouces (18:9) 6.2 pouces (18,5:9) 5,8 pouces / 18,5: 9
Ratio écran / surface ~ 77.7 % ~ 84 % ~ 83,61 %
Résolution 1080 x 2160 pixels (403 dpi) 1440 x 2960 pixels (529 dpi) 1440 x 2960 pixels (571 dpi)

Allez ! On fait un petit tour du propriétaire…

Commençons par la face avant. L’écran occupe la majeure partie de la façade avec un ratio écran / surface de 77.7 % (Cf. tableau ci-dessus pour un petit comparatif). Le Xiaomi Redmi 5 Plus rentre indéniablement dans la catégorie des smartphones borderless même si ce dernier fait un poil moins bien que les Samsung Galaxy S8 et S8+. Au dessus de l’écran, on retrouve une diode de notification blanche, un capteur de luminosité, un APN de 5 Mpx et petite originalité que l’on aimerait trouver sur d’autres smartphones, un flash. Sur la partie basse, les touches capacitives rétro éclairées sont intégrés directement sur l’écran.

Le dos en aluminium est très réussi dans sa version « mat / noir ». On retrouve en haut et en bas, une partie en plastique – pour laisser passer le signal – qui s’intègre parfaitement au dos. Nous avons sur la partie haute, l’APN de 12 Mpx et le flash dual ton LED juste en dessous. Plus bas, on retrouve le capteur biométrique qui, malgré la taille du smartphone, est plutôt bien placé (malgré ce qu’ai pu lire !). Les boutons tombent naturellement sous les doigts, qu’on prenne le terminal de la main gauche ou droite, et le lecteur d’empreinte est rapide et efficace.

La tranche droite nous dévoile – de haut en bas – les boutons “volume” et d’allumage. Notez que l’ordre des deux est inversé par rapport à l’usage habituel, c’est-à-dire que le bouton ON/OFF est en dessous du volume (au lieu d’au dessus comme avec le Samsung S8/S8+). La tranche de gauche cache l’emplacement double nano SIM (ou une nano SIM et une carte micro-SD).

Enfin, le port micro USB 2.0 et deux grilles de haut-parleur sont nichés dans la tranche inférieure. On termine avec le port Jack 3.5 et l’émetteur infrarouge – très bonne idée – qui se présentent sur la tranche supérieure.

Encore une fois, dommage que Xiaomi est fait l’impasse de l’USB-C ! Dernière remarque, j’ai trouvé que le découpage de la coque pour le port jack était pas très jolie… mais je pinaille !

L’écran, contraste et luminosité :

Xiaomi nous offre, avec ce nouveau modèle, un excellent écran IPS de 5,99 pouces, protégé par une vitre 2.5D Corning Gorilla Glass 4, pour une résolution HD+ (2160 x 1080 pixels). Dans l’ensemble, l’écran du Redmi 5 Plus offre une bonne expérience. Le contraste et la luminosité restent confortable pour les yeux, en intérieur comme en extérieur, y compris en plein soleil et les angles de vision sont plutôt bon. En jouant sur les réglages accessibles depuis le menu des “paramètres”, il est possible d’obtenir un rendu chromatique fidèle à la réalité, d’obtenir des couleurs plus chaudes ou plus froides, ou encore de modifier le contraste…

Pour moi, Xiaomi a réussi un coup de maître ! Pour moins de 200 €, on a le droit à un excellent écran ! 

Réglages des couleurs

Tout d’abord, il convient de se rendre dans les paramètres d’affichage pour choisir le mode « Chaud » dans « Contraste et couleurs ». Cela corrige légèrement la dérive bleutée due à une température de couleurs trop élevée. Mais pour réellement atteindre la température « parfaite » de 6 500 kelvins, il faut également activer le « Mode Lecture » et ajuster l’intensité du voile jaune comme ci-dessous. Là et seulement là, on obtient une température de couleurs idéale.

Screen_65k_Redmi_5_Plus.jpg
La marche à suivre pour obtenir un rendu « parfait ».

Après cette manipulation quelque peu fastidieuse, l’écran arrive à une température de couleurs de 6 300 kelvins, tout proche donc du standard des 6 500 K. La colorimétrie gagne aussi à ce qu’on se donne un peu de mal, puisqu’après ce petit passage dans les réglages, le delta E du mobile tombe à 2,2. Rappelons qu’en dessous d’un delta E de 3, on considère que l’œil humain ne peut pas percevoir de dérive colorimétrique. Ce Xiaomi a donc tout bon question calibration de l’écran.

(Source : LesNumeriques.com)

Le son

Le Xiaomi Redmi 5 Plus possède deux grilles sur la tranche inférieure placée de part et d’autre du port micro-USB, mais seule la grille de droite renferme un haut-parleur. Même si j’aurais aimé avoir – comme pour le Xiaomi Mi Max 2 – un son stéréo, le Redmi 5 Plus délivre un signal propre et dénué de distorsion. Malgré un manque de “volume / puissance”, le son émis est plutôt convenable dans l’ensemble

Par contre, la sortie casque du Redmi 5 Plus constitue plutôt une bonne surprise. Elle profite d’une puissance de sortie correcte couplée à une distorsion quasi nulle. 

La photo… très correcte !

Pour ma part, la partie photo est l’un des points les plus importants dans le choix d’un smartphone ! Le Xiaomi Redmi 5 Plus propose un capteur de 5 millions de pixels à l’avant avec une ouverture f / 2.0, et de 12 Mpx à l’arrière et une ouverture de f/2.2 / 1.25µm assisté par un flash LED dual-tone et un autofocus à détection de phase. La face arrière de l’appareil exhibe un seul capteur photo, protubérant, en alignement avec le flash et le dispositif de reconnaissance d’empreintes. 

En plein jour, les clichés capturés depuis le capteur dorsal sont riches en détail, profitent d’un bon contraste et d’une reproduction des couleurs quasi parfaite. En basse lumière, le Redmi 5 Plus s’en sort pas trop mal et nous offre des clichés plutôt équilibré entre bruit électronique et lissage. A l’inverse, le capteur avant de 5 Mpx ne fait pas de miracle ! Les photos manque cruellement de piqué et de contraste. Le traitement électronique rend les clichés beaucoup trop lisse ! Et si de jour le niveau de détail est plutôt bon, dès que la lumière vient à manquer le capteur n’y voit plus rien. Et si le flash frontal sauve un peu la mise, vos auto-portraits ressembleront néanmoins à de la bouillie de pixels !

A noter : Xiaomi a intégré un mode “Intelligent” qui lisse la peau à l’excès ! Un conseil, désactivez le !

Samsung Galaxy S8+ Xiaomi Redmi 5 Plus
Photo prise depuis mon Samsung Galaxy S8+ Photo prise depuis mon Xiaomi Redmi 5 Plus
Photo prise depuis mon Samsung Galaxy S8+ (sans l'utilisation du zoom) Photo prise depuis mon Xiaomi Redmi 5 Plus (sans l'utilisation du zoom)
Photo prise depuis mon Samsung Galaxy S8+ Photo prise depuis mon Xiaomi Redmi 5 Plus

L’interface MIUI offre différents mode de prise de vue : Panorama, Minuteur, Audio, Manuel, Redresser, Embellissement… De même, on retrouve – très facilement accessible – une sélection de filtres et les options classiques : mode grille, géolocalisation… Enfin, il est toujours possible de scanner directement les QR codes

La vidéo est également de bonne qualité, on peut filmer jusqu’à l’UHD à 30 images par seconde. On regrettera néanmoins que l’enregistrement audio ne soit pas à la hauteur. Le son sature énormément.

Compte tenu de son positionnement tarifaire, le Xiaomi Redmi 5 Plus est un photo-phone tout à fait satisfaisant.

Performances

Derrière un design classique mais convaincant et un écran de qualité, Xiaomi a opté pour une architecture signé Qualcomm avec un processeur Snapdragon 625 (Octa-core 2.0 GHz Cortex-A53) et une puce graphique Adreno 506, le tout épaulé par 3 Go de RAM (pour le modèle que j’ai testé). Le Snapdragon 625 n’est plus de la toute première jeunesse mais reste une architecture correcte pour de l’entrée de gamme et couplé a 3 Go de RAM ça le fait ! A titre de comparaison, on retrouve la même architecture sur les modèles “Moto G5 Plus” ou le “Asus ZenFone 3”.

Sommes toutes, l’interface est très fluide et je n’ai rencontré aucun ralentissement ni saccade dans la navigation ou dans le lancements des applications. La bonne réactivité de l’interface se retrouve également en jeu. Si les performances globales restent limitées, la plupart des jeux 3D disponibles sur le Play Store tourneront sans problème. En renonçant à une partie de la qualité graphique, j’ai joué sans problème à des jeux comme « Asphalt Xtreme: Rally Racing », « Modern Combat 5 », « Shadow Fight 3 », « Riptide GP : Renegade » ou « Rayman Jungle Run »… de manière fluide et agréable. 

En utilisation intensive, le dos de l’appareil peut chauffer légèrement, mais rien d’affolant, tandis que le système ne souffre de strictement aucun ralentissement. Le Xiaomi Redmi 5 Plus est un compagnon très agréable au quotidien pour des utilisateurs intermédiaires : Youtube, Spotify, MyCanal, Netflix, B.TV, Facebook, Twitter, Tunein Radio, Suduku, Rayman… et pourra faire le job sur la plupart des “gros jeux” !

L’interface MIUI 9, surement le meilleur lanceur Android …

A l’installation, le Redmi 5 Plus propose un choix très large de langues et installe le Google Play avec que quelques applications Google (Google Agenda par exemple). Par contre, et c’est une bonne chose, Xiaomi nous fait grâce – tout du moins sur ses modèles “global version” – des applications chinoises impossible à désinstaller.

Nous retrouvons sans surprise l’interface MIUI Global en version 9.5.3.0 reposant sur de l’Androïd 7.1.2 Nougat. Rien à redire sur cette surcouche, elle est plutôt complète et offre un niveau de personnalisation très poussé. Petit point non négligeable, à peine déballé, j’ai eu droit à trois mises à jour consécutives ; d’abord vers la version 9,5,12 (199 Mo), puis la version 9.6.2 (225 Mo) et enfin la version 9.6.4 (154 Mo). Mon seul regret, c’est qu’avec toutes ces mises à jours, la fonction “Thème” a littéralement disparu ! Dommage ! 

Je ne vais pas m’appesantir plus sur la partie logiciel vue que c’est du MIUI de chez Xiaomi ! L’interface maison de Xiaomi est toujours aussi réussi et comme toutes les applications essentielles de Google sont pré-installées, cette “surcouche” MIUI 9 ne m’a pas spécialement dérangée. Vous retrouverez tous vos menus habituels. Le regroupement des “raccourcis” peut différer des smartphones que vous aviez eu auparavant mais il ne vous faudra que très peu de temps pour vous y retrouver. On apprécie d’ailleurs certaines de ses caractéristiques, comme le fait de pouvoir cloner des applications pour les utiliser avec des comptes différents. Je n’ai rencontré aucun problème dans l’installation ou l’utilisation de mes applications favorites ! 

Capteur d’emprunte

Pas de surprise non plus du côté du capteur biométrique. L’enregistrement de l’emprunte est rapide et le déverrouillage encore plus rapide ! Le positionnement du capteur situé à l’arrière ne m’a posé aucun soucis. Après quelques essais pour “s’habituer”, il tombe directement sous le doigt et s’avère précis. Il est vraiment très rapide et je n’ai rencontré aucun problème au niveau de la reconnaissance des empreintes. Petit plus : le capteur d’empreinte peut être utilisé comme déclencheur lorsque vous voulez prendre une photo.

Réseaux et GPS

En ce qui concerne le GPS, je n’ai rencontré aucun problème avec le repérage ou la qualité du signal Sur mes trajets classiques – Orléans / Montargis ou Orléans / Paris -, je n’ai eu aucun décrochage. Pour moi, pas de surprise, ça fonctionne ! J’en profite pour dire qu’utiliser ce smartphone en tant que GPS est un régal au vue de la taille de son écran.

Pareil pour la connexion à mon réseau Wifi, je n’ai pas rencontré de problème particulier de perte de “barre” bien que ma box soit distante d’un étage. Sur ce point, le Xiaomi Redmi 5 Plus fait aussi bien que mon Galaxy S8 et S8+ et bien mieux que ma Nintendo Switch par exemple.

Communications et fréquences 3G/4G

Pour ma part, j’ai utilisé le Xiaomi Redmi 5 Plus avec une carte SIM de chez Bouygues Telecom et une autre d’un réseau “Portugais” sur la région d’Orléans (45 – Loiret) et au Portugal. En communication vocale, le smartphone accroche très bien le réseau et les communications sont claires. Je n’ai rencontré aucune difficulté particulière. Le son est bon et on m’entendait bien même en environnement bruyant.

Pour la 3G/4G, le Xiaomi Redmi 5 Plus propose les fréquences 2100 MHz (B1), 1800 MHz (B3), 800 MHz (B7) et 2600 MHz (B20)… Alors, cela dépend bien sûr de votre opérateur, mais personnellement je n’ai pas eu de problème de connexion. Là ou j’avais de la 4G avec mon Galaxy S8+, j’avais de la 4G avec mon Redmi 5 Plus…

Attention ! J’ai testé la version “Global Version” et non la version “International Version”. La première supporte la bande B20 tandis que la seconde non ! A bonne entendeur ! 

Petit rappel… la 4G en France est proposée par 4 opérateurs et chaque opérateur utilise certaines fréquences (LTE 700 / B28 – 800 / B20 – 2600 / B7 – 1800 / B3)

  • Orange utilise les bandes 800 et 2600 Mhz ou B7 et B20
  • SFR est sur les fréquences 800 et 2600 Mhz ou B7 et B20
  • Bouygues Télécom utilise les bandes 800 MHz, 1800 MHz et 2600 MHz ou B20, B3 et B7
  • Free Mobile utilise les bandes 2600 Mhz uniquement soit B7

Une autonomie dans la moyenne

Le Xiaomi Redmi 5 Plus intègre une batterie d’une capacité de 4000 mAh et l’autonomie est plutôt bonne. Il est facile de tenir 24 heures loin d’un chargeur avec une utilisation classique (du streaming vidéo (Netflix / MyCanal), de la navigation GPS, du surf internet et un peu de jeux et de réseaux sociaux) et une heure de recharge suffit pour gagner 50 % de batterie. Il faudra compter un peu plus de deux heures pour une charge complète, et seulement 1h45 avec la Quick Charge 2.0.

Pour conclure:

Bah… un excellent smartphone pour un prix tout petit ! Il est à la fois élégant, moderne, relativement puissant, et son autonomie est tout à fait correcte. L’appareil photo est honorable, et ses dimensions restent relativement raisonnable.

Les plus: Les moins:
  • Un excellent rapport qualité-prix
  • Un design sans surprise mais premium
  • Un bel écran Full HD+ 18:9
  • Une excellente autonomie et performance correcte
  • Sortie audio correcte
  • Photo en basse luminosité pas tip top
  • Pas d’USB Type-C
  • Android 7 (une mise à jour prochaine ?)
  • Camera avant décevante

Spécifications techniques

Modèle Xiaomi Redmi 5 Plus
Version de l’OS Android 7.1.2 (Android Nougat)
Interface MIUI 9
Taille d’écran 5,99 pouces IPS LCD
77,7 % Ratio écran / surface
Définition 2160 x 1080 pixels (16:9)
Densité de pixels 403 ppp
Processeur (SoC / CPU) Snapdragon 625 – Octa-core 2.0 GHz Cortex-A53.
Puce Graphique (GPU) Adreno 506
Mémoire vive (RAM) 3 Go / 4 Go
Mémoire interne (flash) 32 Go / 64 Go
MicroSD Oui, jusqu’à 128 Go (fente SIM n°2)
Appareil photo (dorsal) 12 Mégapixels (f / 2,2, 1,25 μm),
autofocus à détection de phase, double flash à double LED, Géo-tagging, détection de visage / sourire, HDR, panorama
Appareil photo (frontal) 5 Mégapixels (1080p)
Enregistrement vidéo 2160p @ 30fps, 1080p @ 30fps.
Connectivité Wi-Fi 802.11 b / g / n, Wi-Fi Direct, point d’accès sans fil
Bluetooth 4.2 (A2DP + LE)
Pas de NFC
Bandes supportées 2G: GSM 900/1800/1900 MHz
3G: WCDMA 850/900/1900/2100 MHz
4G: FDD-LTE 800/850/900/1800/2100/2600 MHz
SIM Dual SIM (Nano-SIM) ou SIM + microSD
Ports (entrées/sorties) microUSB
Géolocalisation Oui (A-GPS, GLONASS, BDS)
Batterie Li-Po 4000 mAh (non amovible)
Dimensions 158,5 x 75,5 x 8,1 mm
Poids 180 grammes
Niveau d’exposition (DAS) 1.013 W/Kg
Couleurs Rose, Bleu, Noir, Or
Matériaux Verre avant, corps en aluminium
Protection Corning Gorilla Glass

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.