[Test] Le Samsung Galaxy S8

Logo : SamsungJ’utilise – utilisais devrais-je dire – depuis presque trois ans maintenant un Galaxy Note 4 à titre professionnel dont l’écran viens de connaitre un désir créatif en s’écrasant lamentablement sur le carrelage ! Conclusion : un écran éclaté, un tactile souffreteux et le connecteur SIM capricieux… Bilan : 249 € de réparation ! A titre personnel, je me contentais d’un Galaxy S4 qui remplissait amplement son office, sauf qu’il a décidé de rendre l’âme… ou pour être plus précis, après une quasi noyade, le micro ne daigne fonctionner que les jours pairs ! Il est plus que temps de changer de mobile…

Vous pensiez savoir à quoi ressemble un smartphone ? Maintenant, imaginez une fenêtre ouverte sur demain. 
Le Samsung Galaxy S8 bouscule les codes esthétiques et repousse les limites des écrans tels que vous les connaissiez. Son écran Infinity sublime la richesse des images et offre une immersion spectaculaire. Un nouveau monde s’ouvre au creux de votre main. Sortez du cadre.
Vous ne verrez plus jamais votre smartphone de la même manière.
Unbox your phone, unbox your life.
(Source : Samsung)

J’ai toujours apprécié la gamme Note de chez Samsung et j’étais parti pour m’offrir le note 7 avant sa douloureuse disparition du marché ; mais au vue des dernières news, le Galaxy Note 8 n’apporte pas grand chose (excepter bien sure le stylet et son double capteur dorsal mais bon) par rapport au Galaxy S8 et disons le franchement, un changement de mobile devient urgent. Et, faut également avouer que le prix du S8+ ou du Note 8, a eu vite fait de refroidir mes ardeurs ! 

Avant toute chose, il me semble important de préciser que bien que je ne soit pas un fan boy de Samsung (TouchWiz et sa politique de mise à jours d’Android par exemple), il faut bien l’avouer que depuis presque 10 ans, j’utilise quasi exclusivement un smartphone de marque Samsung aussi bien à titre personnel que professionnel :

  • le Galaxy S2 et le Note en 2011 
  • le Galaxy S4 et le Note 2, courant 2013
  • le Galaxy S5 fin 2014
  • le Note 4 et le Galaxy Alpha, en janvier 2015
  • le S6 Edge en mars dernier

A bien y réfléchir, excepté le Huawei P9 Lite (2016) de mon épouse et plus récemment le Xiaomi Redmi Note 4, je n’ai eu aucun smartphone d’une autre marque au delà des tests et prises en main que j’ai pue faire ! Plutôt effrayant dans une certaine mesure ! Oups… c’est vrai… j’oubliais mon expérience avec les produits d’Apple et mon iPhone 4 et 4S… (2010/2011) que j’ai vite oublié ! 

Déballage et premières impressions

Voici une vidéo de déballage… qui n’est pas de moi comme d’habitude ! Merci à iMedy

Le Galaxy S8 est livré dans une boite sombre minimaliste. La boîte ne comporte aucun visuel et elle fait simplement apparaître le « S8 » imprimé en bleu avec, sur un des angles le nom complet « Galaxy S8 » et sur l’angle opposé, l’indication du stockage (64 Go dans mon cas). Enfin, à l’arrière, nous avons quelques données plus techniques.

Le smartphone est livré avec l’habituel chargeur « Fast Charging », un cable USB type-C, deux adaptateurs Micro USB et USB et la petite aiguille servant à éjecter la carte SIM. On retrouve également des écouteurs intra-auriculaires de marque AKG – une filiale de Harman Kardon – proposant une qualité sonore nettement supérieure aux écouteurs que l’on retrouve en générale avec la plupart des smartphones. Enfin, j’allais oublié… la boîte comprend l’habituelle documentation (la notice d’utilisation rapide, la carte de garantie…).

Ma première impression était franchement mitigé… faut l’avouer, je ne suis pas un fan au premier abord du format « allongé » ! Il faut dire que le Galaxy S8 vient remplacer mon Note 4 et honnêtement, je me suis senti à l’étroit. La diagonale d’écran est pourtant peu ou prou la même – 5.7″ pour le Note 4 contre 5,8″ pour le S8 – mais le format allongé créé une sensation de « petit ». Alors soit, il tient bien dans la main et il est même possible d’effectuer toutes les opérations d’une main malgré la « taille » de l’écran mais décidément, je le trouve trop petit… En ce qui concerne le form factor Edge et de son écran « infinity display« … là, je suis plutôt bluffé. L’appellation Infinity Display est méritée : l’écran se fond plus que jamais dans le corps du téléphone, le smartphone est très réussi esthétiquement parlant. Samsung a enfin réussi son pari de l’écran inccourbe, le Galaxy S8 a clairement de la classe ! 

Design & Ergonomie

Avec le Galaxy S6, Samsung offrait la première expérience d’écran incurvé avec plus ou moins de succès. Avec le Galaxy S8 (et ses déclinaisons), Samsung a réussi à nous offrir un smartphone impressionnant ! Comme à l’accoutumé, faisons un petit tour de ce très attendu S8. 

Sur la tranche supérieure, on retrouve – position inhabituel – le tiroir nano sim et micro-SD accessible à l’aide d’un petit trombone fourni ; sur la tranche inférieure, malgré une épaisseur de 8 mm à peine, nous avons bel et bien le classique port audio (jack 3.5″) ainsi que le port USB Type-C / OTG suivi sur la droite, d’un haut parleur très satisfaisant. Sur la tranche gauche, nous avons les boutons volume haut et bas et un bouton de raccourci vers le nouvel assistant Bixby de Samsung. Et enfin, sur la tranche droite, on retrouve les classiques boutons physiques Power

Les différents boutons tombent parfaitement sous le doigt, les tranches arrondies sont très agréables en main, et le tout respire le très haut de gamme ! Il faut préciser que la courbure de l’écran est moins prononcée que sur les précédentes versions Edge (S6 / S7). Personnellement, n’étant pas un fan de l’incurvé, la prise en main ne ma absolument pas rebuté comme j’ai pu l’être avec le S6 Edge par exemple ! 

A l’arrière, nous retrouvons le capteur photo de 12 Mpx (Dual Pixel Sensor) avec, sur la gauche le flash et sur la droite le capteur biométrique. Outre l’emplacement très contestable du capteur biométrique, l’intégration est très propre… rien ne dépasse ! Et pour finir, la face avant sans bouton… et c’est surement ce que vous verrez en premier, offre un écran de 5,8″ Super AMOLED aux bords incurvés qui impressionne… même éteint. 

Un écran bord à bord impressionnant

Les nouveaux Galaxy S8 – et sa déclinaison Galaxy S8+ – proposent un écran tout en longueur qui recouvre quasiment toute la façade avant. Il est doté d’un écran Super AMOLED aux bords incurvés de 5,8″ Quad-HD avec Gorilla Glass 5 d’une résolution de 2960 x 1440 pixels,.. tout simplement magnifique ! Rien ne vient gâcher le contact de vos doigts ou de votre regard avec l’écran : aucun bouton n’est visible en façade. L’écran est très lumineux et lisible en toute situation. Ses contrastes sont bien meilleurs que ceux des meilleurs dalles LCD – même comparé au LG G6 – surtout sur les interfaces sombres. Ajoutez à cela des couleurs éclatantes – peut être trop d’ailleurs – et une densité de pixels très élevée (600 ppp) et, on obtient un écran tout simplement bluffant !

A noter que Samsung profitant des caractéristiques de l’écran OLED, nous offre une nouvelle fonctionnalité très appréciable. L’affichage permanent de l’heure ainsi que des dernières notifications reçues, le tout sans impact net sur l’autonomie, est une très bonne trouvaille qui m’est devenu indispensable !

Un excellent photophone : 

La caméra du Samsung Galaxy S8 est basée sur le même matériel que celle du Galaxy S7. Samsung a confirmé à Ubergizmo que quelques améliorations ont été faites côté logiciel, sans entrer dans les détails durant la conférence faite aux media. Nous examinerons cela ne profondeur lorsque nous aurons notre exemplaire de test.

 

« Test du Galaxy S8 » (TopForPhone)

Spéficifications techniques : 

Modèle Samsung Galaxy S8
Version de l’OS Android 7.0 Nougat
Interface Samsung Experience
Taille d’écran 5,8 pouces
Définition 2960 x 1440 px (571 ppp)
Processeur (CPU) ARMv8 – Exynos 8895 à 2,3GHz
Puce Graphique (GPU) Mali-G71
Mémoire vive (RAM) 4 Go
Mémoire interne (flash) 64 Go
MicroSD Oui
Appareil photo (dorsal) 12 Mégapixels
Appareil photo (frontal) 8 Mégapixels
Enregistrement vidéo 4K
Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac
Bluetooth 5.0 + ADP + aptX + LE
Réseaux LTE, HSPA, GSM
Bandes supportées 850 MHz, 900 MHz, 1900 MHz, 2100 MHz, 800 MHz, 1800 MHz, 2600 MHz, 700 MHz, AWS
SIM nano SIM
NFC Oui
Ports (entrées/sorties) USB Type-C
Batterie 3000 mAh
Dimensions 148,9 x 68,1 x 8 mm
Poids 152 grammes
Couleurs Noir, Argent, Violet

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *