Steve Jobs : les succès d’une vie…

Après le triste décès de M. Steve Jobs, certains voudront peut-être se pencher sur la vie de l’un des entrepreneurs les plus charismatique de l’histoire de l’informatique moderne. Alors vous avez au choix, soit un film, soit quelques livres traitant aussi bien de l’homme que d’Apple :

Film : Pirates de la Silicon Valley (1999)

Avec Anthony Michael Hall (Bill Gates), Noah Wyle (Steve Jobs), Joey Slotnick (Steve Wozniak), John Di Maggio (Steve Ballmer (sous le nom John DiMaggio)), Josh Hopkins (Paul Allen), Gema Zamprogna (Arlene)

Affiche du film : Pirates of Silicon Valley“Les Pirates de la Silicon Valley relate les débuts de la micro-informatique aux États-Unis du début des années 1970 à la fin des années 1980 et met en scène la rivalité entre les célèbres duos Steve Jobs et Steve Wozniak (Apple), et William Henry Bill Gates III et Paul Allen (Microsoft). Les deux entreprises s’affrontent dans une compétition technologique et relationnelle au sommet et historique de pionniers visionnaires…”

Le film est passionnant et permet de bien comprendre l’histoire de « l’ordinateur personnel » et les différents courants qui ont conduits à l’informatique moderne. Le film vise plutôt un public de geek (bien plus que le film sur Facebook par exemple) et a plutôt bien vieilli. Malheureusement, il est impossible de le trouver en DVD zone 2 (uniquement en import et en VO-ST-FR).

Avec Anthony Michael Hall (Bill Gates), Noah Wyle (Steve Jobs)

Steve Wozniak affirme sur son site web que le film est en grande partie exact, bien qu’il note que certains détails et événements aient été parfois simplifiés, ou beaucoup romancés. Il remarque aussi que les personnages du film sont aussi très fidèles à leurs originaux.

Une biographie ?

En vous rendant à votre librairie préféré, vous trouverez plusieurs références au créateur d’Apple, dont les dernières :

  • “Steve Jobs” de Walter Isaacson qui ne sera disponible que le 2 novembre 2011 ;
    A partir de plus de quarante entretiens menés sur plus de deux ans et d’interviews d’une centaine de membres de sa famille, amis, rivaux, concurrents et collègues, le livre retrace l’incroyable vie et l’extraordinaire personnalité d’un génie, perfectionniste et hyperactif, qui a révolutionné les ordinateurs, les films d’animation, la musique, les téléphones, les tablettes tactiles et l’édition numérique.
  • “Les secrets d’innovation de Steve Jobs : 7 principes pour penser autrement”de Carmine Gallo, Marianne Bouvier et Marie-Christine Guyon (24 juin 2011)
    L’aptitude d’Apple à innover ne cesse d’impressionner le milieu des affaires. Ce livre énonce les 7 principes d’innovation qui résument la « méthode Jobs » et qui sont applicables à tout domaine d’activité.
  • “Les 4 vies de Steve Jobs” de Daniel Ichbiah (12 avril 2011)
    Les 4 vies de Steve Jobs dépeint la jeunesse troublée de Jobs, l’accession à la gloire suite à la fondation d’Apple, sa disgrâce et sa vaine tentative de revanche suivie d’un retour en apothéose. Il dévoile aussi mille facettes inattendues de l’artiste hors norme qui dirige Apple.

Quelques dates clefs

1955 : Naissance de Steven Paul Jobs le 24 Février à San Francisco. Ses parents biologiques sont Joanne Carole Schieble et Abdulfattah Jandali mais il est élevé par Paul et Clara Jobs, ses parents adoptifs.

1970 : Première rencontre avec Steve Wozniak avec qui il fondera Apple

1976 : Création de la société Apple Computer avec Steve Wozniak and Ronald Wayne. La même année ils commercialisent l’Apple I, un ordinateur livré en kit sous la forme d’une carte à puces à un prix de 666.66 dollars.

1977 : Sortie de l’Apple II, un ordinateur plus abouti avec un boitier plastique et des graphismes en couleur. Le premier succès d’Apple.

1984 : Steve Jobs présente le Macintosh, un petit ordinateur qu’il sort d’un carton et à qui il fait dire : “Ne faites jamais confiance à un ordinateur que vous ne pouvez pas soulever.”

1985 : John Sculley évince Steve Jobs de sa propre société. Il vend alors des actions pour créer NeXT Computer qui produira des ordinateurs haut de gamme. Un an plus tard il rachète Graphics Group qui devient les studios d’animation Pixar.

1993 : “NeXT Computer” se recentre sur les logiciels et devient “NeXT Software”.

1995 : Steve Jobs devient PDG de Pixar. La même année sort le film d’animations “Toy Story” qui devient un succès.

1996 : Apple est en difficulté et rachète NeXT Software grâce à un partenariat avec Microsoft. Steve Jobs réintègre la société qu’il a créé comme simple conseiller pour commencer.

1997 : Steve Jobs redevient PDG d’Apple. La même année s’ouvre l’Apple Store qui permet de commander des produits Apple en ligne.

1998 : Apple présente l’iMac, un ordinateur au design particulier, coloré et moderne avec des courbes arrondies. La société sort du rouge au niveau comptable.

2001 : Une année riche en évènement commence pour Steve Jobs. Le logiciel iTunes est dévoilé en Janvier. Il est réservé aux seuls utilisateurs d’ordinateur Mac dans un premier temps : “iTunes est loin devant toute autre logiciel musical, nous espérons que son interface extrêmement simple portera beaucoup d’utilisateurs vers la révolution musicale numérique”.

2001 : En mars le monde découvre la première version de Mac OS X. En Mai la première boutique Apple store physique est présentée aux journalistes au Tysons Corner Center par Steve Jobs.

2001 : A l’automne, c’est l’arrivée de l’iPod, un baladeur numérique, uniquement compatible Mac. Un an plus tard, ils seront rendus compatibles avec le système Windows.

2003 : Apple met en ligne l'”iTunes Music Store”, un système d’achat de musique en ligne.

2007 : Steve Jobs présente l’iPhone comme un “un appareil révolutionnaire et magique”. L’iPod touch suit quelques mois plus tard. Le nom de la société s’affranchit du terme “computer” qui lui est habituellement accolé, ce sera dorénavant “Apple” tout court.

2008 : L’App Store permet de télécharger des applications gratuites ou payantes sur l’iPhone OS, le système d’exploitation de l’iPhone. Steve Jobs met Apple dans les nuages avec MobileMe, un service en ligne de type cloud computing.

2010 : Steve Jobs dévoile l’iPad, un appareil qui lance la mode des tablettes tactiles. Une façon d’utiliser l’informatique et l’internet qui pourrait bien révolutionner le monde des ordinateurs personnels.

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *