[Livre] “La Flotte perdue” de Jack Campbell, la suite !

Me revoilà confronté à mon dilemme favori… j’ai trop de bouquin à lire ! Voilà c’est dit ! Je ne vous parles même pas de mon “budget livre” qui explose littéralement. Non, mais voilà t’y pas que les éditions Atalante sortent [enfin] la suite de “La flotte perdue” de Jack Campbell : “Par-delà la frontière”. Le premier tome de cette nouvelle, “Intrépide” (Dreadnaught), est disponible hier, le 22 mars 2012 !

Le capitaine John Geary, dit « Black Jack » rescapé miraculeux d’un sommeil de survie de cent ans, a réussi l’impossible : il a ramené au bercail la flotte de l’Alliance et mis un ternie à la guerre de cent ans qui l’opposait aux Mondes syndiqués. C’est là que nous l’avons quitté à la fin de Victorieux, le dernier livre de « La flotte perdue ». Mais deux menaces restent en suspens : d’une part, l’implosion des Mondes syndiqués fait craindre le chaos dans l’espace colonisé par l’humanité ; d’autre part, au-delà des Mondes syndiqués se tapit une mystérieuse espèce extraterrestre qui est clandestinement intervenue dans la guerre pour conduire les hommes à s’entre-déchirer. Inquiet de la popularité du désormais amiral Geary, le gouvernement de l’Alliance lui confie la double mission de pacifier l’espace syndic et d’enquêter par-delà la frontière sur ces extraterrestres inconnus.

La flotte perdue : Par-delà la frontière – 1. Intrépide

La flotte perdue : Par-delà la frontière – 1. Intrépide

Nouveaux dilemmes, nouveaux affrontements. Dans la lignée des Honor Harrington, Jack Campbell écrit une SF qui donne la part belle aux batailles spatiales et aux conflits politiques. Moins guerrier que Weber, Campbell situe sa guerre sur un plan plus personnel – son personnage Black Jack Geary est un héros malgré lui -, et défend un système politique de type démocratique.

L’auteur : Jack Campbell est le pseudonyme de l’ancien officier de marine John G. Hemry. Auteur d’une dizaine de romans de science-fiction etd’une douzaine de nouvelles, il utilise son expérience dans l’armée pour peindre des univers militaires futuristes. Aujourd’hui, il vit dans le Marylandavec son épouse et ses trois enfants. Jack Campbell (John G. Hemry) est l’auteur des six romans de « La flotte perdue » publiés par L’Atalante entre 2008 et 2010. La nouvelle série qui commence avec Intrépide leur fait suite directement.

Chic chic… j’irais l’acheté samedi en attendant le second tome, “L’Invincible” !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *