LibreOffice : une suite bureautique intuitive et facile à utiliser

Aussi bien à titre professionnel qu’à titre personnel, j’utilise LibreOffice – et avant ça OpenOffice.org – depuis une quinzaine d’année ou presque… et j’en suis ravie… ou presque !

Je vous raconte un peu m’a vie : je suis passé de Microsoft Office 97 à OpenOffice.org pour des raisons bêtement financière ; et très honnêtement, le passage de l’un à l’autre ne m’à posé aucun problème dans ma vie d’étudiant (en droit à l’époque). Je suis revenu à Microsoft Office (version 2003) à cause – ou grace – à mon BTS Compta ou la maîtrise de la suite bureautique de Microsoft est obligatoire. Mais depuis, j’ai continué à travailler avec LibreOffice

J’en suis ravie… ou presque ! En effet, l’IHM (interface homme machine) accuse fortement le grand âge de LibreOffice. Que ce soit au niveau des icônes ou des menus, faut l’avouer, c’est moche et ça fini par devenir lourdingue. S’il existe la possibilité d’importer des thèmes, ça reste très très insuffisant pour améliorer / moderniser l’interface de la suite bureautique LibreOffice.

LibreOffice : une nouvelle interface de type Ruban

La sortie de LibreOffice 5.3 s’accompagnait d’importantes nouveautés parmi lesquelles l’amélioration de l’interface et des performances et plusieurs autres fonctionnalités. Si ce n’est pas déjà fait, télécharger et installer LibreOffice 5.3, vous ne serez pas déçu ! En effet, la version 5.3 intègre le nouveau ruban de style Microsoft Office mais cette nouvelle interface est « caché » et les utilisateurs disposant de LibreOffice 5.3 devront procéder à son activation en suivant la procédure décrite ci-dessous :

  1. Activer les « Options Expérimentales » en faisant comme suit
    • cliquer sur le menu Outils ⇒ Options ;
    • cliquer sur l’option « Avancé » et cocher la case « Activer les fonctionnalités expérimentales ».
  2. Activer ensuite l’interface en « ruban » suivant cette procédure
    • faire un clic gauche sur le menu « Affichage » ;
    • cliquer sur l’option « Disposition des barres d’outils » ;
    • et dans le menu déroulant qui s’affiche, choisir « Métabarre ».

Vous pouvez « affiner » le menu en barre en jouant sur les réglages du menu « Affichage » et « Métabarre ». Pour le désactiver, il suffit de cliquer sur le menu « Affichage », puis « Disposition des barres d’outils » et « Par défaut » ! A noter, cette interface doit être activé manuellement sur toutes les applications de la suite bureautique.

Bon, a titre personnel, avoir le choix quant à l’organisation de son espace de travail, me semble une très bonne chose. Le ruban, on aime ou on déteste… c’est vraiment une question de goût. Personnellement, je suis plus « menu lateral » que « menu horizontal » mais bon ! Mais j’aimerais bien que LibreOffice modernise son interface et ses icônes. Par exemple, je trouvais l’interface de IBM Lotus Symphony – basé sur OpenOffice – très cool ! Pour conclure, je vous livre une petite anecdote : ma femme refuse de bosser sous LibreOffice juste parce que – je cite – « c’est moche, on dirait Windows 95 » !

IBM Lotus Symphony est une suite bureautique comprenant un traitement de texte, un tableur et un logiciel de présentation. Elle est compatible avec le format OpenDocument (ODF), ainsi qu’avec les formats Microsoft Office. Ce logiciel n’est plus mise à jour depuis janvier 2012 !
(Source : https://fr.wikipedia.org)

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *