[LEGO Star Wars] V-Wing Starfighter (Réf. : 6205 / 7915 / 75039)

Logo : LEGOMalgré la fin du confinement, je poursuis ma (re)découverte de mes sets LEGO Star Wars avec cette fois-ci un vaisseau de la république, le V-Wing ! Mon objectif est de vider mes caisses de LEGO et de faire un point sur mes différents set et si besoin de racheter les quelques pièces manquantes. J’aimerais bien les remettre sur une – heu… plusieurs – étagères au grand dam de mon épouse. 

Y a plusieurs set de LEGO que j’ai en double exemplaire, comme l’Intercepteur d’Anakin par exemple (réf. 75038) ou le V-Wing de la République (réf. 7915). Je possède également la déclinaison de 2014 du V-Wing dans le ton gris / bordeaux ! 

Le V-Wing

L’intercepteur V-Wing – de son nom complet V-wing Alpha-3 de classe Nimbus – est visible dans l’épisode 3 : La Revanche des Sith. Il est possible d’apercevoir une escorte de trois V-Wing à la fin de l’épisode III (couleur gris / bordeaux), quand l’Empereur revient de la planète Mustafar à bord de sa navette de classe Theta, après avoir récupéré le corps mutilé d’Anakin Skywalker. C’est initialement un chasseur de la République, très agile, piloté par un seul clone et accompagné d’un droïde Astromech de type Q7.

A ma connaissance, LEGO a sortie 3 versions de ce set :

  • LEGO 6205 sortie en 2006… Alors celui-là je ne l’ai pas ! 
  • LEGO 7915 sortie en 2011… lui je l’ai en deux exemplaires ; 
  • LEGO 75039 sortie en 2014

LEGO Star Wars - V-Wing Starfighter

Et pour compléter ce petit tours d’horizon, à noter que le vaisseau de Palpatine connait aussi sa déclinaison en LEGO disponible sous la référence 8096 (que j’ai aussi en double exemplaire… allez savoir pourquoi ?!). 

LEGO 75039 – V-Wing Starfighter

Le V-Wing Starfighter (réf. 75039) est composé de 201 pièces et une fois terminé, il mesure plus de 13 cm de haut, 22 cm de long et 11 cm de large. 

Le vaisseau est plutôt cool à la fois pour le jeu ou l’exposition. La fonction de rotation des ailerons lors du décollage ou de l’atterrissage est très sympa. L’axe de rotation est entraîné par un engrenage pour que la rotation soit plus « dure ». Ainsi, il est possible de poser le vaisseau dans les deux positions des aillerons sans que ces derniers ne pivotent contraint par leurs propres poids. Les 4 ailerons peuvent également pivoter sur leurs axes mais la rotation est stoppée dans un sens. Et pour parfaire le jeux, ce chasseur possède deux lances missiles installés sous le cockpit.

LEGO Star-Wars 75039 - V-Wing

Le point négatif reste tout de même le traitement du pauvre droïde qui doit être “décapité” pour le placer à l’arrière du cockpit. Vous l’aurez compris, seul sa tête peut-être poser sur le vaisseau, il n’existe pas d’emplacement pour le droïde dans son entier. 

Mon fils de 7 ans a mis environ une quarantaine de minute pour monter ce modèle. Les briques qui compose se set sont très classique… il n’y a aucune difficulté au montage et pas vraiment de quoi occuper un jeune fan durant plus d’une heure. Il faudra donc compter sur le potentiel ludique de l’ensemble pour prolonger “l’expérience” en vivant des aventures spatiales face aux séparatistes ! Et de ce côté là, on est pas déçu. Le vaisseau est solide et supporte sans mal les piou piou et vol a bout de bras d’un enfant. 

LEGO 7915 – V-Wing Starfighter

À la suite de la chute de la République et de l’instauration de l’Empire Galactique, le V-Wing est resté en service au début du règne de l’Empereur Palpatine – peu de temps après la fin de l’épisode III – au couleur du nouveau régime : noir et gris. Avec les ailerons incurvés vers l’intérieur, ce V-Wing a déjà un faux air de Tie Fighters ! 

Le set LEGO Star Wars 7915 – Imperial V-Wing Starfighter est sorti début 2011. Le set se compose d’un vaisseau, le chasseur V-Wing et de deux figurines : un pilote de la Marine impériale et son droïde astro-mécano R2-Q2. Du côté du poste de pilotage, c’est service minimum avec la possibilité d’y placer le pilote qui ne disposera d’aucune console de commandes. A la différence du premier modèle de 2006, le cockpit se bascule vers l’arrière comme pour les X-Wing.

Description officielle
Après la chute de la République galactique à l’issue de la Guerre des Clones, l’Imperial V-wing Starfighter est devenu l’un des principaux engins de combat de l’Empire. Avec son cockpit qui s’ouvre et ses ailes rotatives, l’Imperial V-wing Starfighter est utilisé par l’Empire pour traquer l’Alliance rebelle. Contient deux figurines : le pilote impérial et le droïde astromech R2-Q2.

  • Comprend 2 figurines : le tout nouveau pilote impérial et le droïde astromech R2-Q2
  • Fais tourner les ailes pour passer du mode vol au mode atterrissage !
  • Déploie toutes tes forces contre le Clone Trooper Battle Pack #7913
  • L’Imperial V-wing Starfighter mesure 12 cm de large sur 22 cm de long

LEGO Star-Wars 7915 - V-WingCertes, ce vaisseau est bien moins connu que le X-Wing ou le Tie Fighters. Il est vrai qu’il n’apparaît que quelques seconde dans les films… mais une fois monté, le résultat est plutôt agréable. Avec seulement 139 pièces, ce set LEGO offre tout de même un modèle plutôt réaliste avec des proportions correcte, Vous ne trouverez aucune pièce exclusive et le montage est très simple. Mon fils a mis une trentaine de minutes pour le monter. 

LEGO Star-Wars 7915 - V-WingCe set est fournis avec deux mini-figures que je n’ai pas retrouvé : l’astromec R2-Q2 et le pilote impérial. Au vue des visuels que j’ai trouvé sur Internet, jadore le look argenté du R2.

Ce que j’en pense : 

Les différences entre les deux modèles – outres les couleurs – ne sont pas suffisantes pour les rendre franchement différents. On retrouve les mêmes avantages et défauts. 

Jouabilité Note : * Note : * Note : * Note : *  

4/5 – Bonne jouabilité, seule regret… le pauvre R2-Q2 qui perd sa têtes

3/5 – Le montage casse pas trois pattes à un canard ! 

Montage Note : * Note : *      

 

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.