Le troll… chez MacGeneration : ce n’est que du bonheur !

100% Troll ApprovedY a rien de mieux qu’un article trollesque, amusant et plein de « blagonnette » un lundi matin au bureau ! Bon, c’est vrai… on est mercredi mais ça reste marrant quant-même ! Je suis tombé sur un article écrit par Anthony Nelzin sur le site MacGeneration : « Galaxy S III : le quitte ou double de Samsung » (à lire ici).

Bon, fallait oser… lire un article concernant le meilleur mobile sous Android et le concurrent le plus sérieux à la famille iPhone sur le site « MacGénération », et s’attendre a quelques choses d’objectifs… c’est comme s’attendre à de la « grande » cuisine attablé chez MacDo… Mais revenons à cet article !

Le Galaxy S III a été accueilli fraîchement par la critique : design fade à l’extrême, publicités si bizarres qu’elles mettent mal à l’aise, fonctions avec un énorme air de déjà-vu, le nouveau smartphone étendard de Samsung peine à convaincre. De fait, Samsung joue à quitte ou double avec ce modèle : soit il lui permettra d’asseoir sa domination sur l’industrie de la téléphonie en prenant une certaine indépendance vis-à-vis de Google, soit il laissera de l’espace à une concurrence affûtée. (Source : MacGénération, lire la suite).

Le premier paragraphe donnait le ton… Allez… « accueilli fraîchement par la critique […] publicités si bizarres […] », tada… ta… puis rire dans la salle ! c’est du grand art ! Allez… c’est normal, c’est disons logique ! Passons…

Voici la publicité qui mettrait mal à l’aise, j’avoue je n’ai pas bien saisi… voici la « première publicité » de Samsung S3 :

Samsung Galaxy S3 : Première pub ! (Vidéo)

Je ne vais pas m’étendre sur la partie design ! Comme le dit si justement M. Nelzin (l’auteur de l’article), les goûts et les couleurs ne se discutent pas ! Personnellement, je ne suis pas un fan du design du S3 et j’avoue que le côté « plastique » n’est pas pour me plaire ! Mais bon, les goûts et les couleurs… La suite est néanmoins intéressante, l’expression « design d’avocats » m’a fait sourire 5 secondes mais, le raisonnement se tient. A dire vrai, j’y crois que moyennement, mais ce n’est que mon humble avis ! Sinon, la critique est facile, un coup « Samsung à tout pompé : la forme carré, les bords arrondis et même la couleur ! » et de l’autre… pour reprendre l’article : « la grande réussite d’Apple en 2012 est d’avoir forcé Samsung à concevoir un téléphone qui ne ressemble pas à l’iPhone [… et concluant dès lors par l’absence] de toute forme de créativité ». Amusant ! L’absence du noir serait donc lié à la crainte d’un procès de la part de Apple ? Mmmh… la blague !

La suite est pas mal du tout, ça commence direct par le titre : « TouchWiz Nature UX : l’anti-Android »… là c’est carrément croustillant ! J’ai beau ne pas être fan du launcher TouchWiz mais c’est justement la possibilité de mettre un launcher qui fait d’Android ce qu’il ait ! Après, ce n’est plus qu’une question de gout et de préférence. Mais visiblement – toujours selon l’auteur – « […] la critique dénonce certes unanimement sa fadeur qui tend à la laideur »… A ce niveau de l’article, j’avoue avoir dépassé l’amusement, le croustillant… J’atteins allègrement l’enthousiasme devant tant se débordement d’objectivités. J’adore !

Bon, le paragraphe suivant étant complètement à la ramasse… le silence est la meilleure réponse face à la bêtise ! Je me réfugierais tout simplement derrière un « c’est votre opinion et je la respecte » ! Sinon, le push d’applications permet d’unifier une expérience utilisateur et n’interdit en aucun cas, l’installation de tels ou tels applications ! Le reste n’est qu’une question de choix que les aficionados de la marque à la pomme ne semble pas comprendre. Oups… ah peut-être… euh, bah non. Raté !

Certains y verront la preuve que l’OS de Google est ouvert et favorise l’« innovation », d’autres la confirmation qu’il facilite en fait la constitution d’un chapelet d’écosystèmes fermés et non interopérables.

Courage, c’est bientôt la fin de ce mauvais Vaudeville… « Et un écosystème se ferme bien souvent par du matériel, un matériel sur lequel Google n’a aucun contrôle ». Là, je me suis dit qu’une petite pause s’imposait… Après quelques pages du « Rire » de Henri Bergson (faut rester dans le ton), je me suis dit qu’il fallait quant-même finir l’article.

Samsung joue donc à quitte ou double : si le public fait abstraction de son apparence quelconque, il pourra être la première pierre dans la construction d’un écosystème fermé de Samsung, fidélisant durablement ses clients, asseyant sa domination sur l’industrie de la téléphonie, et s’éloignant quelque peu de la copie parfois servile d’Apple et de l’inféodation à Google. Dans le cas contraire, Samsung sera pris au propre piège de son écosystème — HTC se fera sans doute un plaisir de revenir au premier plan.

Cet article est sans aucun doute en plein dans la ligne éditoriale de Mac Génération mais, je regrettes vraiment que le manque d’objectivité finisses par ternir le travail – par ailleurs – tout à fait sérieux de ce site ! Mmmmh… que dire de plus. Rien ! Si peut être… c’est votre opinion et je la respecte ! Sinon, si je suis pas content, j’ai qu’à rester sur FrAndroid  😉

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *