Le Syndicat de la magistrature épingle les lacunes du futur registre de lobbyistes

[Droit / Juridique / Justice]Largement étoffé par l’Assemblée nationale, le registre numérique de lobbyistes instauré par le projet de loi « Sapin 2 » reste encore « insuffisant » au regard du Syndicat de la magistrature. L’organisation épingle également les dispositions relatives à la transparence des entreprises (reporting public, pays par pays).
Lire la suite sur le site NextImpact

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *