Le PRS-T1 de chez Sony :

Je viens de m’apercevoir que j’avais laissé en brouillon un post sur le Sony PRS-T1 et là après avoir publié mon dernier article sur le Cybook Odyssey de chez Bookeen, ça manquait un peu ! Il est vrai qu’avec le prix “agressif” et les spécifications plutôt alléchantes, le dernier né de Sony à de quoi donné envie. Le PRS-T1 est déjà disponible en France depuis octobre sur le site de Sony dans une version noire, blanche et rouge au prix de 149 €.

[MAJ – 18:32 08/11/2011] Sony Reader PRS-T1 : bientôt à 129 euros ?
Le prix du PRS-T1 a baissé de 20 $ outre-atlantique Alors que « Kobo By Fnac » vient de faire une arrivée remarquée dans l’offre de readers de l’hexagone, Sony Reader est le grand perdant de l’opération, puisqu’il n’est plus la meilleure alternative tactile au Kindle à 99 €. Avec le Kobo à 129,90 €, le Sony […]
(Source : Actu-des-ebooks.fr)

Le Sony Reader PRS-T1…

Le design a été légèrement revu par rapport aux précédentes liseuses “tactiles” de la marque. On retrouve par exemple en lieu et place de la coque en aluminium, du plastique qui contribue sans aucun doute à rendre cette liseuses plus légère mais qui la rend moins “chic” disons et surement plus fragile ! Et soyons honnête, le passage au plastique permet aussi de réduire le coût de production et de baisser le prix de vente.

J’ai repris une vidéo test du site eBouquin que vous pouvez retrouver depuis ce lien :

S’il ne fallait retenir qu’une seule chose du Sony PRS-T1, c’est sans aucun doute l’écran tactile multi-touch ! À la manière d’une tablette ou d’un webphone, il est possible de zoomer/dézoomer par un geste de deux doigts sur l’écran, ce qui permet de consulter des documents PDF de manière plus intuitive et ergonomique. Ensuite, comme pour les précédents modèles, il est aussi possible de prendre des notes ou de surligner des parties de texte soit à l’aide du stylet fournis, soit de son doigt ! Par contre, à la différence des modèles précédent (PRS-500 et PRS-600 en tout cas), aucun emplacement sur l’appareil n’est disponible pour le stylet. Alors, il existe des “calepins” dans lequel vous pourrez glisser le style ainsi que la liseuse mais je trouve ça plutôt dommage ! De plus, exit le stylet en “métal”, nous avons droit ici à un bout de plastique digne de la DS !

Le PRS-T1 intègre nativement 12 dictionnaires en anglais, la possibilité de visionner des photos, d’écouter de la musique… Et enfin, l’interface qui a été entièrement remaniée et qui intègre dorénavant un navigateur internet… anecdotique : lent et en noir et blanc, mais bon c’est pas une tablette.

Sinon pour la réactivité et la gestion de sa bibliothèque, je vais paraphraser Yannick Moulin :

C’est plus dur quand je lui demande d’afficher les livres. L’attente est si longue que le ‘content manager’ me demande s’il doit fermer !! C’est aussi bien long d’afficher pour la 1ère fois les jaquettes. J’en arrive rapidement à la conclusion que la bestiole de Sony est doté d’un processeur sans doute peu gourmand mais paresseux. Je rebascule donc en usage plus normal et remplace les bouquins en grand nombre par les quelques 60 bouquins que ma moitié souhaite voir dessus. Disons que dans ce cas de figure, le Sony PRS-T1 se comporte parfaitement. (Source : Yannick Moulin)

Je vous invite à lire le test de Yannick Moulin directement sur son blog.

Derniers détails, l’appareil est Wifi et offre une autonomie de cinq semaines sur une charge ou grosso modo 15 000 pages tournées. Le PRS-T1 dispose d’une mémoire de 2 Go (1200 livres) et – à la différence du Kindle 4 à 99 € – d’un slot micro SD qui permet d’étendre la mémoire jusqu’à 32 Go.

Côté logiciel, je préfère utiliser Calibre qui gère le Sony PRS-T1 comme un charme 😉

Les spécifications techniques du Sony Reader PRS-T1

  • Écran 6 pouces E-Ink Pear
  • Interface tactile multi-touch
  • Dimension : 11 cm x 17,3 cm x 0,89 cm
  • Poids de 168 grammes
  • Mémoire 2 Go (1,4 utilisable) avec extension MicroSD jusqu’à 32 Go
  • Wi-Fi intégré / Pas de 3G / Port MicroUSB / Prise casque
  • Possibilité de prendre des notes sous forme de texte ou d’écriture manuscrite
  • 12 dictionnaires pré-intégrés (2 en anglais et 10 dictionnaires de traduction)
  • Six tailles de polices
  • Autonomie de 1 mois sans wifi et de 3 semaines avec wifi
  • Supporte les fichiers ePub, Adobe® DRM, PDF, DOC, TXT, RTF, BBeB, JPEG, GIF, PNG, BMP, MP3, AAC

Voir mon billet précédent : Le Cybook Odyssey à 160 € à partir de mi-novembre ?

Articles connexes :

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *