Le livre électronique à changé ma vie !

Avant de vous raconter ma vie, je vous propose de lire l’article parrus sur le site Actualitté intitulé « Comment le numérique affranchit des handicaps relatifs au papier » :

Si le livre numérique est parfois moqué pour toutes les manipulations techniques qui l’éloignent de l’évidence ergonomique d’un livre papier, on oublie souvent que l’inverse se produit pour les lecteurs aveugles ou malvoyants. En autorisant la reformatation du texte ou sa lecture audio, le livre dématérialisé ouvre de nouvelles perspectives de lecture…
(Source : Actualitté)

Revenons à moi… Je suis handicapé visuel (malvoyant si vous préféré) et j’adore lire ! Sauf que… mon handicap m’interdit dorénavant l’accès aux livres papier et je peux vous dire que c’est un véritable crève cœur ! Pour tout dire, là tout de suite, je suis dans mon bureau et je peux me targuer d’avoir quelques centaines de livre autour de moi… que je ne peux plus lire !

Roland DG Mid Europe Italia, CC BY 2.0

Mais, grâce d’un côté au livre électronique (ePub) et de l’autre l’arrivée des tablettes et smartphones ont réussi littérallement à révolutionner ma vie ! Oui… pas de demi mesure. Bien qu’un amoureux de l’objet « livre », je ne pouvais plus lire sur papier depuis peu mais Android et plus particulièrement deux applications m’ont littéralement sauvé !

Mantano Ebook Reader

[Logo] Mantano Reader

Lisez, annotez, écoutez n’importe quel livre électronique EPUB 2 ou PDF avec le lecteur d’ebooks Android le plus puissant, compatible avec le système de protection (DRM) d’Adobe.
Exceptionnellement rapide et flexible, MANTANO READER, offre une lecture confortable optimale pour les lecteurs assidus, étudiants et professionnels. Téléchargez des centaines d’ebooks depuis des catalogues OPDS réputés tel que Feedbooks ou The Internet Archive ou ajoutez vos propres catalogues OPDS, surlignez et annotez des extraits, partagez des citations et des annotations avec des amis, révisez vos cours, préparez des rapports, faites des recherches bibliographiques ou annotez des contrats, cherchez des définitions de mots dans des dictionnaires en ligne ou embarqués, continuez de lire tout en marchant grâce à la fonction Text-to-speech…

Classic Text To Speech Engine

Logo : Classic Text To Speech Engine If you use a navigation device you are familiar with a friendly voice guiding you to your destination. SVOX is a Swiss company that creates voices for navigation systems built into BMW, VW, Chrysler, Ferrari, and many other cars. 
SVOX is now bringing its voice solutions to the Android Market. Use our voices in cool Android apps for navigation, e-book reading, speech-to-speech translation, language learning, and games.
Classic Text To Speech Engine from SVOX, in combination with our 40+ male/female voices portfolio of 25+ languages, allows you to read aloud texts from your e-book, navigation, translation and other apps.
(Source : https://svoxmobilevoices.wordpress.com/)

La première application me permet de personnaliser l’affichage du livre : taille des caractères et surtout contraste inversé (écriture blanche sur fond noir). Et l’association de la deuxième application me permet tout simplement d’écouter un livre !

Pour les frustrés Apple fan, sachez que je n’ai pas trouver un réelle équivalant. L’application Stanza est plutôt plaisante et m’a comblé pendant longtemps mais reste en deça de Mantano. La partie vocale est malheureusement trop fermé et l’application eBooks d’Apple trop limité !

Reste néanmoins encore et toujours quelques défaut inhérent aux livres électroniques. Il est regrettable que les éditeurs – français en particulier – n’investissent pas plus franchement le marché du livre électronique même si des éditeurs comme Bragelonne nous offre régulièrement des pépites à des prix tout à fait raisonnable. Dès que l’on souhaite lire un livre plus classique récent, l’offre légale est soit inexistante, soit à des tarifs qui frise le racket : 14 à 17 € pour un roman !

Personnellement j’ai réglé le problème ! J’achète dans un premier temps le livre papier et ensuite je cherche sur internet son équivalent électronique. Si ce dernier n’existe pas, je n’ai – malheureusement – plus qu’à le scanner ! Je dis malheureusement car si le scan à la chaîne reste une activité chiante mais relativement rapide, la reconnaissance de caractères est parfois… disons imaginative et mon objectif est de lire le livre pas de corriger une copie.

Néanmoins, je tiens à préciser que je ne fais aucun échange de ces fichiers ou de « bibliothèque » pirate ! Soit je possède l’équivalent papier (poche ou grand format) soit ce dernier est dans le domaine public. J’aime la lecture et j’apprécie les auteurs qui me font rêver ! Je ne souhaiter aucunement voler une oeuvre… mais simplement y accéder.

Une grande partie de mes livres « récents » viennent des éditions L’Atalante et Bragelonne et si ces derniers souhaitent me fournir la version électronique des livres que j’ai légalement acheté dans son format papier, je suis preneur ! Je le dis et je le répète, je suis même prêts à payer quelques euros de plus pour avoir la version Electronique avec le livre papier. Un petit QR Code permettant d’obtenir auprès de l’éditeur l’epub par exemple avec DRM s’il le faut, pour 1,69 €… bon, ok… Je rêve un peu !

Par exemple, j’ai acheté récemment le tome 1 et 2 du dernier Honor Harrington, « L’orage grande » de David Weber au éditions L’Atalante, ainsi que « L’Épée de Vérité », Tome 10, 11 et 12 de Terry Goodkind aux éditions Bragelonne… et pour l’heure, je n’ai pas trouver le temps de les scanners !

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *