La liste des candidats à l’élection présidentielle 2012 :

En relisant ce week end un article paru dans le journal Le Monde du 5 janvier dernier, portant sur la dernière tirade de Mme Le Pen concernant, je cite, « le système absurde des parrainages », je me suis demandé combien de candidat était à ce jour en lisse ? Et voici un début de réponse… classé par ordre alphabétique, n’y voyez donc aucun classement !

  1. NATHALIE ARTHAUD (Lutte ouvrière)
  2. FRANÇOIS BAYROU (Modem)
  3. CHRISTINE BOUTIN (Parti chrétien-démocrate)
  4. JEAN-PIERRE CHEVÈNEMENT (Mouvement républicain et citoyen)
  5. NICOLAS DUPONT-AIGNAN (Debout la République)
  6. BRIGITTE GOLDBERG * (Avenir 2012)
  7. JEAN-MARC GOVERNATORI (Alliance Écologique Indépendante)
  8. FRANÇOIS HOLLANDE (Parti socialiste)
  9. EVA JOLY (Europe Écologie-Les Verts)
  10. CORINNE LEPAGE (Cap 21)
  11. MARINE LE PEN (Front national)
  12. JEAN-LUC MÉLENCHON (Front de gauche)
  13. HERVÉ MORIN (Nouveau centre)
  14. FRÉDÉRIC NIHOUS * (Chasse Pêche Nature et Tradition)
  15. PHILIPPE POUTOU (Nouveau parti anticapitaliste)
  16. NICOLAS SARKOZY * (UMP)
  17. DOMINIQUE DE VILLEPIN (République solidaire)

* je n’ai pas trouvé de site de campagne pour 2012 ?!

Alors, inutile de préciser que nous attendons avec impatience la validation des 500 signatures pour y voir un peu plus claire !

Le « parrainage » d’un candidat

Très rapidement, la question d’une pré-sélection des candidats est évoquée pour écarter toute candidature fantaisiste et d’éviter de se retrouver avec un trop grand nombre de candidats. Une règle simple a donc été instaurée : pour pouvoir se présenter, un candidat devra réunir – depuis 1976 – 500 signatures d’élus provenant d’au moins 30 départements différents (50 signatures maximum par département).

Ce système entraine il est vrai des effets paradoxaux : il limite de moins en moins le nombre de candidats (l’élection de 2002 ayant constitué un record avec 16 candidats, et 17 pour 2012) et dans le même temps, des candidats représentant des millions d’électeurs risquent de ne plus pouvoir se présenter en raison des réticences de plus en plus grandes des élus à accorder leurs parrainages.

Pour résumé, seuls les élus peuvent apporter leur soutien à une candidature pour les élections présidentielles. Les élus qui peuvent « parrainer » un candidat sont :

  • les députés et les sénateurs,
  • les maires (maires délégués des communes associées, maires des arrondissements de Lyon et de Marseille),
  • les conseillers généraux des départements
  • les conseillers régionaux

« Système absurde » selon Marine LE PEN

La candidate mélodramatique du Front Nationale plaide depuis plusieurs semaines (années ?) qu’une réforme du système de parrainage soit mise en place et ainsi garantir l’anonymat des élus parrainant un candidat !

Visant sans le nommer le candidat du Nouveau Centre, Hervé Morin, Marine Le Pen a dénoncé « l’absurdité d’un système » qui permet à « un candidat estimé à 0,5 % dans les sondages d’être confiants concernant l’obtention de parrainages », tandis que la candidate du Front national, qui pèserait « 20 % des Français au premier tour de la présidentielle », serait menacée d’être hors de la course présidentielle.

« On imagine les conséquences incalculables d’un événement aussi grave et les conséquences européennes et mondiales sur les valeurs que porte la France depuis des siècles », conclut Marine Le Pen avec un sens certain du drame.

(Source : Le Monde du 5 janvier 2012)

J’avoue qu’en entendant Mme LE PEN scander cette « demande » sur presque tous les plateaux de TV ou à la presse m’a plutôt surpris ! On parle ici d’élus qui « offre » leur parrainage à tel ou tel personnalité… Donc, on voudrait me faire croire qu’un élu – représentant d’une population – devrait taire leur « préférence » pour tel ou tel candidat au motif scabreux de la démocratie ? J’avoue que cette demande ridicule aurait pu me faire sourire si elle n’avait pas été reprise par tant d’autres candidats (Mme. BOUTIN par exemple) !

On ne voit pas ce que la démocratie gagnerait si des élus de la république procédaient à des parrainages secrets, que ce soit pour l’extrême-droite ou l’extrême-gauche, ou n’importe quelle candidature marginale, à l’insu de leurs administrés.

Ridicule !

 

Incoming search terms:

  • candidat pour election presidentiel clasé par ordre alphabetique

1 Comment

  1. Manuel (Post author)

    Les maires doivent être responsables devant leurs électeurs! Je propose que Le Monde s´engage aujourd’hui à publier la liste des 500 « soutiens » de tous les candidats en lisse

    La transparence reste la base de la démocratie, on parle ici d’élu par le peuple… qui choisissent le candidat à la présidence.

    Les sondages ne sont que la représentation tronqué d’une réalité que beaucoup aimerait imposer !

    Reply

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *