La guerre des OS : Android, Blackberry et iOS… qui vaincra…

Avec l’explosion du marché du smartphone, la bataille des OS est stratégique puisqu’elle détermine par défaut le mode d’accès à Internet mobile et donc la monétisation de cette audience. Sur ce marché, Android, Blackberry et iOS se livrent une féroce bataille aux US dont les dernières données marchés nous révèle qu’ iOS domine toujours le marché des systèmes d’exploitation (OS) pour smartphones alors qu’Android concentre le plus grand nombre de nouveaux acheteurs. Mais Android pourrait très rapidement devenir leader toutes catégories confondues.

Sur le deuxième trimestre 2010, il se serait vendu 61,6 millions de smartphones – terme relativement peu précis qui désigne généralement les téléphones intelligents, dotés de fonctionnalités multimédia, d’un navigateur Web et d’un environnement applicatif ouvert – soit une progression de 50,5% sur un an. Derrière Symbian, qui reste le système d’exploitation le plus représenté, avec 41,2% des parts de marché, la bataille fait rage entre les trois prétendants au titre que sont RIM, Android et iOS d’Apple, avec des parts respectives de 18,2, 17,2 et 14,2%.

Au troisième trimestre 2010, Apple aurait vendu 13,5 millions de téléphones , contre 11,9 millions de BlackBerry ; en 2009, Apple en avait vendu 7 millions sur la même période contre 8,5 millions pour RIM.

Mais, la progression des parts de marché est plus intéressante encore. Celle d’Apple est en très légère baisse (16,7 % en 2010 contre 17,1 % en 2009), alors que celles de Symbian, RIM et Windows Mobile sont en très nette baisse. Le plus impressionnant est néanmoins l’évolution de la part de marché d’Android : alors que le système de Google ne représentait que 3,5 % au troisième trimestre 2009, il a atteint 25,5 % en 2010.

Android peut se réjouir, il vient de réaliser un véritable exploit pour le troisième trimestre fiscal de cette année. Selon Gartner, il occupe désormais la deuxième place sur le marché des systèmes d’exploitation destinés aux smartphones après avoir dépassé iOS. Google est donc bel et bien en train de s’imposer : si cette courbe de croissance exponentielle se confirme, Android pourrait bien devenir le n°1 des smartphones avant la fin du premier semestre 2010…

Pour Microsoft rien n’est joué, bien au contraire ! Si Windows Phone 7 apparait comme le système de la dernière chance, il faut avouer tout de même que son lancement est plutôt une belle réussite. D’ailleurs, les premiers chiffres sont plutôt positifs malgré de gros problèmes d’approvisionnement.

Evolution des parts de marche des smartphones en 2010

Evolution des parts de marche des smartphones en 2010

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *