Kobo By Fnac : premières impressions

Après avoir refilé mon Sony eReader, je me (re)pose la question de racheter une liseuse. De plus, j’avais commis l’impair d’acheter cette infâme Fnacbook et je me suis dit que l’offre de reprise de la Fnac tombait plutôt bien ! Pas de bol sur ce point, j’avais complètement délaissé cette tablette et je n’arrive plus à remettre la main dessus, à croire que je l’ai balancé à la poubelle durant mon sommeil. Malgré tout, je suis allé tester la Kobo by Fnac et voici quelques petites remarques :

Kobo by Fnac

Les points positifs… j’apprécie :

  • Le contraste blanc/noir qui rend la lecture agréable. L’écran PEARL y ait pour beaucoup !
  • Le tactile est agréable et plutôt rapide
  • L’effet « ghost » me semble plus court que sur mon Sony PRS
  • Il est possible de « déposer » ses propres fichiers epub directement par copier/coller depuis un explorateur de fichier
  • En contre partie d’une librairie plutôt bof… il est possible de télécharger librement depuis n’importe quel autre source !

Les points négatifs… les trucs franchement bof :

  • L’interface ne permet pas de naviguer directement par dossier ou sous-dossiers comme on pourrait le faire sur une tablette Android. Par conséquent, dès qu’on met plus d’une centaine d’ebooks, ça devient vite laborieux ! Faut dire que j’ai « glissé » plus de 400 livres et là, faut l’avouer… c’est plus de la « collectionnite » qu’un réel usage.
  • Impossible d’afficher sa bibliothèque sans les couvertures, j’ai pas trouvé un mode « liste » par exemple qui aurait été plus pratique lorsqu’on a beaucoup de livres
  • Truc bizarre, il semble que l’interface ne gère pas la notion de « série » et donc pas de classement possible suivant ce critère. Par exemple, il est impossible d’afficher tous les livres de la série « Chevaliers d’Émeraude » de Anne ROBILLARD (12 tomes)
  • Impossible de passer en mode paysage avec un epub… j’avoue j’ai pas compris le truc !
  • Pas d’affichage des métadonnées comme le « résumé » par exemple
  • Pas de dictionnaire Français… bon, c’est prévu mais aucune date n’est annoncé !
  • La « nouvelle » librairie FNAC est comme l’ancienne… heu… disons que « bof » est un terme trop faible mais polis !
  • Le navigateur embarqué est d’une lenteur horripilante (même pour du wikipédia) et grosso modo, ça reste un gadget trop pénible à utiliser
  • Pas de boutons pour tourner les pages alors que sur la version Kobo only, y en a… aller savoir pourquoi !

D’un point de vue général, le choix des livres en français reste plutôt limité si on exclut bien sûre les livres dans le domaine public. Dans mon cas, j’ai pas trop à me plaindre… Étant un fervent lecteur des éditions Bragelonne, je suis plutôt gâté ! Reste la question du prix ! Il faudrait qu’on arrête de nous prendre pour des cons. Alors, c’est toujours difficile de donner une valeur à la création artistique mais là, la question est tout autre. Il est quant même difficile de justifier un prix équivalent ou supérieur à celui du livre de poche ! Sans tomber sur les sempiternelles coûts de production, je refuse catégoriquement de payer pas loin de 18 € pour un livre « dématérialisé » ! À l’inverse, j’accepterais sans aucun doute de passer de 23 € à 27 € pour une version papier et une version électronique !

Pour conclure sur un ton polémique ; disons que le « Kobo » est une bonne liseuse mais que le « By Fnac » est à améliorer. J’étais partie pour faire un jeu de mot débile sur « by passer » mais bon… La FNAC doit clairement améliorer son service qui est loin d’être au même niveau que celui d’Amazon. Et si vous me posez la question de savoir pourquoi pas le Kindle, je dirais simplement que je n’apprécie pas le système « fermé » d’Amazon.

Quelques vidéos

Vous trouverez sur le site de « Memoristic » un excellent test comparatif du Kobo by Fnac et du Kindle 4 d’Amazon et voici la vidéo :

Voici l’adresse directe vers les commentaires du site ristic.fr ! Si vous hésitez entre le Kobo by Fnac et le Kindle ce test est excellent et les commentaires sont pour l’essentielle très instructif.

Dans un autre registre, cette vidéo compare la liseuse Kindle Touch d’Amazon et le Nook Touch. Attention, sauf erreur de ma part, ni l’une ni l’autre n’est disponible sur le marché français au moment ou j’écris ces quelques lignes.

2 Comments

  1. Pierre Ristic

    Merci de la citation 🙂 Moi qui craignait que la vidéo était trop longue 🙂

    J’aime beaucoup la synthèse: Kobo enthousiasmant mais « by FNAC » décevant… C’est tout à fait ça.

    Reply
    1. Manuel (Post author)

      Pierre Ristic… Votre test est excellent et très bien fichu, sans oublier les commentaires qui sont très instructif !
      Merci pour votre réponse, bien cordialement.

      Reply

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *