[Expo] “Harry Callahan, Variations” du 7 septembre au 19 décembre 2010 à la Fondation Henri Cartier-Bresson

"Harry Callahan, Variations" du 7 septembre au 19 décembre 2010 à la Fondation Henri Cartier-Bresson

“Harry Callahan, Variations” du 7 septembre au 19 décembre 2010 à la Fondation Henri Cartier-Bresson

Voici une expo qui vaut le détour : Harry Callahan à la Fondation Henri Cartier-Bresson. Variations est une expo présentant des photographies noir et blanc déclinées selon des thématiques diverses : les passants, sa femme Eleanor, les rues étroites de France… Le résultat est très doux, un assemblage de photos contrastées, épurées, aux lignes très graphiques qui ne m’ont pas laissé insignifiantes.

Harry Morey Callahan est un photographe américain reconnu pour son innovation dans la photographie moderne. […] Callahan ne laisse quasiment aucun écrit : ni journal, ni lettre, ni note sur son enseignement. Sa méthode était d’aller se balader tous les matins dans la ville où il vivait pour y prendre de nombreuses photographies. Il passait ensuite son après-midi à faire des essais de tirage à partir des meilleurs négatifs. Finalement, il ne gardait qu’une dizaine de clichés par an.

Ses sujets sont sa femme, Eleanor, sa fille, Barbara, et les scènes qu’il croise au détour des rues de sa ville. À chaque fois, il met l’accent sur les lignes et les formes ainsi que le contraste et la luminosité. Il joue aussi avec les techniques d’expositions multiples. Son travail est une réponse très personnelle à sa vie. Il encourage d’ailleurs ses étudiants à faire de même en « photographiant leur vie » ; et il le leur montre au travers de ses propres images. Malgré ça, il n’est pas sentimental, romantique ou émotionnel. Il illustre beaucoup la place centrale qu’occupe Eleanor dans sa vie en faisant d’elle son sujet principal pendant près de 15 ans, mais les images ne représentent pas ce qu’elle est, ce qu’elle a fait ou ce qu’elle pense. Son art est une longue réflexion sur les possibilités de la photographie dans une utilisation ludique, mais pas naïve. […]
(Source : Wikipedia)

Bon, avec mes “petits” problèmes de vue, faut l’avouer, je suis pas très à l’aise avec la photo et surtout le coté noir et blanc. Mais j’avoue que j’ai bien aimé certaines photos d’un point de vue esthétique. Par contre, y a certaines photos – que je qualifierais volontiers de surréaliste – mon particulièrement… interrogé !

Pour en savoir plus, je vous invites à aller sur le site de l’Exponaute

[ngg_images source=”galleries” container_ids=”4″ display_type=”photocrati-nextgen_basic_thumbnails” override_thumbnail_settings=”0″ thumbnail_width=”240″ thumbnail_height=”160″ thumbnail_crop=”1″ images_per_page=”20″ number_of_columns=”0″ ajax_pagination=”0″ show_all_in_lightbox=”0″ use_imagebrowser_effect=”0″ show_slideshow_link=”1″ slideshow_link_text=”[Montrer sous forme de diaporama]” order_by=”sortorder” order_direction=”ASC” returns=”included” maximum_entity_count=”500″]

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *