Election présidentiel 2017 – Résultats à la loupe !

Illustration : élection française (carte de la France)Alors ça y ait, après plusieurs semaines / mois d’une campagne médiocre, nous avons un nouveau président : Emmanuel MACRO. Les résultats sont tombés :

  • EMA – Emmanuel MACRON à 66,1 %, soit 20 753 797 de votes ;
  • FN – Marine LE PEN à 33,9 % soit 10 644 118 de votes ;

Avant de poursuivre, quant je parle de campagne « médiocre », je parle bien de la campagne et non du candidat / président ! Je parle bien sûre des affaires financières de M. FILLION qui – s’il avait eu une once de courage – aurait due laisser sa place. Je parle bien sûre des coup bas à cout de fausses news : faux message twitter relayant des messages « violent » des militants de EMA, faux documents prétendant des comptes cachés de M. MACRON… Je ne sais pas pour vous, mais j’ai trouver cette campagne puante.

Attention, comprenons nous bien ! Je n’attaque en aucune manière les journalistes ou les juges qui n’ont fait que leur travail… j’espère seulement que les affaires FILLION connaîtrons une célérité judiciaire identique a celle observé durant la campagne ; et accessoirement, que les affaires du FN et de Marine LE PEN se poursuivront afin de connaitre au moins la vérité si ce n’est une « justice » !

Après cette élection, il est intéressant de revenir sur les résultats et de regarder de plus près la situation politique de la France. Le site internet du journal Liberation.fr a fait un jolie boulot de résumé. Je vous invites à vous reporter à son article :

Quelques enseignements chiffrés du second tour : 
Les chiffres définitifs sont quasiment connus (99,99% des résultats ont été diffusés par le ministère de l’Intérieur) : Emmanuel Macron a été élu président de la République dimanche par 66,1% des suffrages exprimés, contre 33,9% pour Marine Le Pen. Mais encore ?
Source : Libération.fr

Votes blancs et nuls, abstention : les résultats du second tour s’ils étaient pris en compte
Les quatre millions de bulletins blancs ou nuls et les 12 millions d’abstentionnistes de ce second tour dessinent des résultats très différents lorsqu’on les comptabilise.
Source : Le Monde

Les données bruts :

Groupe Nbre. de votes %
EMA 20 753 797 43,63 %
FN 10 644 118 22,38 %
Abstention 12 084 000 25,44 %
Vote blanc 3 006 750 6,33 %
Vote nul 1 054 500 2,22 %

Ce que je retiens :

Ainsi, si le vote blanc était reconnu, Emmanuel Macron aurait obtenu 60,30 % des votes (au lieu de 66,1 %). Marine Le Pen aurait recueilli 30,93 % et le vote blanc aurait représenté 8,77 % des suffrages. Ainsi :

  • En prenant en compte également le vote nul, les scores de M. Macron et de Mme Le Pen auraient respectivement représenté 58,5 % et 30,01 % des voix, tandis que les votes blancs et nuls auraient compté pour 8,5 % et 3 % des suffrages.
  • En y ajoutant l’abstention (12,1 millions d’électeurs), Emmanuel Macron n’aurait pas eu la majorité absolue (50 %), puisqu’il a réuni les suffrages de 43,63 % du corps électoral français (c’est-à-dire des personnes inscrites sur les listes électorales), tandis que Marine Le Pen en a récolté 22,38 %.
  • Tout d’abord, que M. MACRON arrive en tête avec 20 millions de votants, suivis par l’abstention pour 12 millions et ensuite [seulement], Mme LE PEN avec un peu moins de 11 millions de votants ; et enfin, les votes blanc / nuls pour plus de 4 millions.

Donc, seulement 4 électeurs sur 10 ont voté pour Emmanuel Macron…

Les « ni-ni » pèsent un tiers des inscrits sur les listes (en additionnant les votes blanc et l’abstention) ! On peut en déduire que le report « républicain » n’a pas fonctionné…

Au vue de la géométrie particulière de cette élection, le score « particulier » – record dirons certains – du FN s’explique avant tout par un ras le bol des « politiques » : affaires financières, immobilisme du / des gouvernements Hollande sur fond de crise Européenne.

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *