Court-métrage : ARI, réalisé par Arthur Choupin

ARI“, est un court métrage de science-fiction réalisé par Arthur Choupin – ancien élève de 3iS – et édité la société de production audiovisuelle D2G films traitant du futur de l’intelligence artificielle domestique. ARI est donc le maître du système qui contrôle entièrement l’espace de vie de ses habitants.

“La vie de David, jeune trader ambitieux, prend une nouvelle tournure lorsqu’il emménage dans un appartement auto-régulé par une intelligence artificielle du nom d’ARI. Initialement conçu pour le confort intérieur et la gestion domestique, ARI s’immisce subrepticement dans la vie professionnelle et l’intimité de David, sous le regard suspicieux de Gump, son attachant robot de compagnie.”

Ce court-métrage a été financé intégralement par le secteur privé : le crowdfunding avec la plateforme Ulule, le placement de produit et la coproduction.

Le crowdfunding est une approche permettant le financement de projets (caritatif, culturel etc.) en faisant appel à un grand nombre de philanthropes (internautes, famille, amis). Les dons cumulés permettent de financer partiellement ou totalement un projet en proposant aux internautes des contreparties (Dvd, affiche du film, etc.).

Sinon, ce que j’en pense :

Commençons par le scénario… j’ai cru me retrouver dans un épisode « Au delà du réelle ». C’est classique et disons le franchement sans surprise. La chute est confuse. Le jeu des acteurs manque peut-être un peu d’entrain mais ça reste sympa. L’idée de la rivalité entre les deux robots est intéressante. J’avais un peu peur de retomber dans le très/trop classique « 3 lois de la robotique » d’Asimov… mais non ! Si le sort de David était prévisible, celui de Franck l’était moins, et c’est ce qui rend la video sympathique. David aurait du faire confiance à ARI.

Côté réalisation, c’est carrément bien fait. Les plan de camera sont très réussi et stylé. On accroche rapidement, et on est bluffé par les effets spéciaux et en particulier par le robot « Gump ». D’ailleurs, c’est pas compliqué… j’en veux un !

Je pourrais résumé le tout en une phrase : Scénario « classique » avec une chute attendu mais une réalisation au top ! « Sorry David, i’m affraid i cant let you do that ». Chapeau bas !

Un petit bonus… par gourmandise !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *