abcabcabc [Carnet de famille] L’impetigo – Wighie…

[Carnet de famille] L’impetigo

Ca faisait un moment – depuis octobre dernier – que mes enfants ne m’avaient pas ramené une angine, grippe ou autres amis des collectivités… 8 mois plus tard, ou presque, voilà que ma petite romane (3 ans) me ramène un « impétigo ». N’ayant pas la moindre idée Le Coq de la fenêtre de ce que cela peut-être j’ai fait une petite recherche

Qu’est-ce que l’impétigo ?

L’impétigo est une infection bactérienne de la peau due à un staphylocoque ou un streptocoque. Il prend une forme croûteuse, la plus fréquente, ou une forme bulleuse. La transmission de la bactérie par contact direct avec les lésions est à l’origine de petites épidémies dans les collectivités d’enfants.

L’impétigo est une infection bactérienne de la peau. La bactérie responsable de l’impétigo est un staphylocoque doré ou un streptocoque ; parfois, les deux bactéries sont en cause simultanément.
Il est fréquent chez les enfants de deux à cinq ans, peut survenir chez l’enfant plus grand, voire même chez l’adulte. Il est très contagieux.

Les symptômes de l’impétigo

L’impétigo peut apparaître sous deux aspects.

L’impétigo croûteux

C’est la forme la plus commune d’impétigo de l’enfant. Les lésions d’impétigo se forment sur une peau saine ou au contraire sur des lésions cutanées pré-existantes qui s’infectent par grattage (impétiginisation).
Le plus souvent, l’impétigo apparait d’abord autour des orifices (narines, bouche, anus). Mais il peut s’étendre rapidement au cuir chevelu et au reste du corps, particulièrement en cas de grattage (auto-contamination).

Des vésicules naissent et se transforment rapidement en pustules contenant un liquide trouble (pus). Ces pustules se rompent facilement et prennent un aspect croûteux. Les croûtes sont entourées d’un pourtour rouge, inflammatoire.
L’enfant n’a pas de fièvre.

L’impétigo bulleux

Il s’agit de la forme observée chez le nourrisson. Les lésions surviennent le plus souvent sur le tronc, le périnée ou les extrémités des membres.

Des bulles molles, transparentes, de un à deux centimètres et entourées d’un halo rouge se forment. Elles persistent pendant deux à trois jours, puis se rompent. L’impétigo bulleux peut être associé à un peu de fièvre, à une diarrhée et à une fatigue.
Il est plus contagieux que l’impétigo croûteux.

Les facteurs favorisant l’impétigo

Les facteurs favorisant l’apparition d’un impétigo sont :

  • les lésions de la peau causées par un traumatisme, une brûlure, les piqûres d’insectes ou une maladie (varicelle, eczéma ou herpès) ;
  • le manque d’hygiène ;
  • les infections nasales dues à une bactérie (staphylocoque doré) qui peut se propager sur la peau par auto-contamination ;
  • certaines maladies chroniques traitées par corticoïdes ou immunosuppresseurs.

L’impétigo : mode de transmission

L’impétigo est contagieux par contact avec les lésions. Il se propage par contact entre personnes (toucher, baisers), par le linge ou par auto-contamination. Il peut être à l’origine de contagion dans les crèches et en milieu scolaire.

Sources
Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé. Prescription des antibiotiques par voie locale dans les infections cutanées bactériennes primitives et secondaires. Site internet : infectiologie.com. Paris ; 2004 [consulté le 29 mai 2015]
Mazereeuw-Hautier J. Impétigo. Ann Dermatol Venerol. 2006;133:194-207.
Collège des enseignants en dermatologie de France. Infections cutanéo-muqueuses bactériennes. Site internet : UMVF Université de Nantes (France) ; 2011 [consulté le 29 mai 2015]
L. Machet, L. Martin, L. Vaillant. Infections bactériennes cutanées superficielles folliculaires et non folliculaires. EMC – Dermatologie 2008:1-8 [Article 98-330-A-10].

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *